Du Brexit…. et de la mort de nos voisins britanniques…

29/07/2018

Du Brexit…. et de la mort de nos voisins britanniques…

 

Samedi 28 juillet, un reportage sur le Brexit. et ses conséquences, a été diffusé sur France 2…

 

Cf. texte de France 2 ci-dessous et le lien du reportage.

 

Voilà quelques mois j’écrivais quelques lignes sur le service de santé anglais, le NHS à partir d’un reportage de France 2. Il montrait que le libéralisme tue ! Mais bon …

 

Aujourd’hui c’est le Brexit qui risque de tuer des milliers de Britanniques !

Non, je ne plaisante pas ! La situation est terrible de l’autre côté de la Manche.

Nous sommes paisiblement en vacances et voilà que la Nation anglaise que nous avions créée en 1066, risque de disparaître.

Le peuple anglais a pris la mauvaise décision en voulant sortir de l’Europe.

Nous devons nous attendre à voir des hordes de migrants britanniques débarquer en Normandie.

J’ai été terrifié en regardant le reportage sur France 2.

 

Sans un accord le 29 mars 2019 entre l’Union Européenne et l’Angleterre, le pays risque de mourir.

Les anglais se préparent donc comme pour une guerre. Ils font des réserves.

 

Redevenons sérieux quelques instants.

Que signifie le reportage ?

Qui a pris la décision de faire des stocks ? Pourquoi ? Quels sont les liens avec la date du 29 mars 2019 ? Peut-on croire que tous les échanges économiques entre le Royaume Uni et les autres pays vont s’arrêter ?

Le reportage soulève des dizaines de questions.

Une fois de plus il est malhonnête intellectuellement, même si à la fin un micro-trottoir fait dire à une anglaise « c’était la décision du peuple après tout »…. En fait, sous cet aspect d’un reportage équilibré, cela signifie que le peuple anglais s’est trompé.

 

Si nous français, ou d’autres peuples en Europe, décidions de quitter le bateau Europe, voilà ce qu’il pourrait nous arriver.

 

Juste un rappel…. Nous avions déjà décidé et voté que l’Europe actuelle, pour nous françaises et français, n’était pas acceptable lors d’un référendum en 2005….

 

Bonnes vacances à toutes et tous.

 

Lien du reportage

 

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagne-et-l-ue/brexit-le-gouvernement-britannique-anticipe-l-absence-d-accord_2871485.html

 

Texte d’accompagnement de la chaine France 2

 

« Londres (Royaume-Uni) stocke des marchandises en cas de Brexit sans accord. L'annonce est inquiétante et le ministre du Brexit peine à rassurer. "Nous allons étudier ce problème et nous ferons en sorte qu'il y ait assez de stocks de nourriture", a expliqué Dominic Raab. La majorité des produits consommés au Royaume-Uni vient de l'Union européenne. Sans accord, l'importation deviendra un véritable casse-tête pour les entreprises.

Le 29 mars prochain en ligne de mire

Dans cet entrepôt de médicaments du nord de Londres, le risque de pénurie est pris très au sérieux. Les stocks ont déjà été multipliés par deux. "On n’avait pas le choix, nos délais sont très longs, augmenter nos stocks demande un travail de logistique considérable", affirme Gary Hendler, de l'entreprise pharmaceutique Eisai. L'échéance du 29 mars 2019 inquiète également une Britannique diabétique de type 1, dont l'insuline est vitale. Elle a donc, elle aussi, décidé de faire des réserves de médicaments. »